Axe 1 – Recherche clinique

Anne-Louise Lafontaine
Sylvain Chouinard

Cet axe se concentre particulièrement sur les aspects cliniques de la prise en charge des participants. Ceci inclut notamment la recherche sur les symptômes moteurs cardinaux ainsi que les dyskinésies.

Alors que la poursuite et l’optimisation des traitements pharmacologiques actuels demeurent essentielles, le développement de nouvelles approches thérapeutiques est une urgence. À titre d’exemple,  la stimulation cérébrale  profonde est une approche de plus en plus utilisée chez les patients Parkinsoniens et est désormais envisagée avant même l’atteinte d’un stade trop avancé de la maladie.

D’autres modalités de traitements, telles que la Stimulation Magnétique Transcrânienne, les exercices de programmes d’entrainement,  la danse ainsi que la musicothérapie sont également des avenues thérapeutiques en plein développement. Leur action bénéfique sur les symptômes de la maladie étant de plus en plus documentée et exploitée.

Toutes ces approches originales et novatrices démontrent le rôle inspirant et central  de nombreux groupes du Québec, dans le traitement et la gestion de la maladie de Parkinson.

Infrastructure associée : le registre des participants