Archives : Nouvelles

Réseau Parkinson Quebec: se souvenir de Tom Isaacs

post

Le président de The Cure Parkinson’s Trust, Tom Isaacs, est décédé de façon inattendue le 31 mai à l’âge de 49 ans. Il était l’un des pionniers dans la communauté Parkinson et a été diagnostiqué avec la maladie à l’âge de 26 ans. Sa compréhension fondamentale et personnelle de la maladie, ainsi que sa détermination et son plaidoyer, en font un chef de file incroyable dans le domaine.
Il mis en avant plusieurs composantes importantes à la recherche de Parkinson que partage le RPQ, comme l’importance de la participation aux essais cliniques et les initiatives de sensibilisation.
Le RPQ présente ses condoléances à la famille de Tom et à l’équipe The Cure Parkinson’s Trust.

 

Blog: Les 8 disciplines d’un patient de Parkinson

post

Publié sur le blog de la Fondation Micheal J. Fox, par l’auteur Stephen Bergenholtz.

Stephen Bergenholtz parle de la façon dont il a adapté son mode de vie et sa mentalité afin de surmonter la perte de motivation associée à sa maladie de Parkinson, à travers une liste qu’il appelait «8 Disciplines d’un patient Parkinson». Il écrit sur la façon de pallier au manque de motivation en adoptant une discipline, ou la répétition régulière d’une activité jusqu’à ce qu’elle finisse par devenir confortable.

1. Je rencontrerai régulièrement  mon médecin, suivrai ses conseils et trouverai un nouveau médecin s’il n’était plus disponible.
2. Je vais prendre les médicaments prescrits, et discuter des effets secondaires avec mon médecin.
3. Je suivrai un programme d’exercice personnalisé en consultation avec les professionnels de la santé et de la forme.
4. J’aurai de bonnes habitudes de sommeil et agirait sur les facteurs qui m’empêchent d’avoir une bonne nuit de repos.
5. Je favoriserai une attitude d’optimisme et de bien-être et de lutte contre le stress grâce à des activités amusantes et saines.
6. Je resterai impliqué avec ma famille, mes amis, les soignants et d’autres personnes, résistant à la tentation de me retirer socialement.
7. Je ferai en sorte de maintenir une perspective positive fondée sur mes croyances ou sur mon développement spirituel.
8. Je contribuerai à la communauté  Parkinson en partageant mon temps, mes talents, mon argent ou en participant à des essais médicaux

https://www.michaeljfox.org/foundation/news-detail.php?loss-of-motivation-and-the-disciplines-of-parkinson-patient

Une nouvelle preuve montrant que la maladie de Parkinson pourrait être une maladie auto-immune

post

Un nouvel article publié dans Nature, Journal of Science suggère que la maladie de Parkinson pourrait être une maladie auto-immune, dans laquelle le système immunitaire attaque par erreur des éléments appartenant à son propre corps. David Sulzer et son équipe de l’Université de Columbia ont étudié les échantillons de tissus cérébraux post-mortem et ont découvert que les neurones producteurs de dopamine présentent des antigènes.
L’idée dominante dans la recherche en Parkinson est que la maladie commence par l’accumulation d’une protéine appelée Alpha synucléine dans le cerveau qui provoque la mort des neurones avoisinants, producteurs de dopamine –  entraînant alors des tremblements et des difficultés à se mouvoir associés à la maladie de Parkinson.
Ceci constitue donc la première preuve que le système immunitaire joue un rôle pathologique majeur dans la maladie de Parkinson. Cependant, malgré les résultats de Sulzer, il reste à déterminer si la mort des neurones est causée par une réponse immunitaire, ou si elle est un effet secondaire de la maladie.
Quoi qu’il en soit, cette découverte pourrait conduire à de nouvelles façons de traiter la maladie.

—Source: Nature, Journal of Science (https://tinyurl.com/y9z47lhj)

https://www.newscientist.com/article/mg23431314-900-best-evidence-yet-that-parkinsons-could-be-autoimmune-disease/

Un test oculaire comme potentiel outil de diagnostic précoce de la maladie de Parkinson

post

Une nouvelle technique développée par les chercheurs du University College London (UCL), impliquant un examen approfondi de l’œil, permettrait aux médecins de voir la mort des cellules  en arrière de l’œil. Initialement, des essais cliniques ont été effectués sur des patients atteints de glaucome, mais la mort de cellules nerveuses est également associée à des maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson, et l’espoir est que grâce cette technique la détection précoce des symptômes de la maladie de Parkinson se généralise.

Cette technique se nomme DARC en anglais, ou la détection des cellules de rétine apopto santé. Elle utilise un marqueur fluorescent qui s’attache aux protéines cellulaires lorsqu’il est injecté chez les patients, ce qui permet une plus grande visibilité et une meilleure détection de l’état des cellules nerveuses rétiniennes.

Source: https://tinyurl.com/y8wvw4qq

https://www.cureparkinsons.org.uk/news/new-eye-test-diagnosing-pd

Rappel: les chercheurs de McGill reçoivent 7 millions de dollars pour lutter contre les maladies du cerveau du vieillissement

post

Le Weston Brain Institute a accordé plus de 30 millions de dollars à l’échelle nationale pour des projets de recherche translationnelle à haut risque et à fort gain pour aider à accélérer le développement de traitements pour les maladies neurodégénératives du vieillissement. L’Institut est la plus grande initiative nationale financée par le secteur privé du Canada visant à accélérer les découvertes décisives pour le traitement des maladies neurodégénératives du vieillissement, incluant la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la démence frontotemporale.

Parmi les chercheurs qui ont reçu des fonds, Dr Marta Kaminska (professeure adjointe, Département de médecine / RI-CUSM), se concentre sur les problèmes respiratoires, en particulier les troubles respiratoires liés au sommeil, dans les maladies neurologiques telles que la maladie de Parkinson (MP). Avec le financement de l’Institut Weston, elle étudiera les effets de la lévodopa à longue durée d’action (un précurseur chimique de la dopamine et un traitement de la MP standard) sur l’apnée obstructive du sommeil chez les patients atteints de la MP dans un essai pilote afin de prouver le concept.

Félicitations et bonne chance à tous les destinataires!

http://publications.mcgill.ca/reporter/2017/03/mcgill-researchers-receive-over-7m-to-fight-brain-diseases-of-aging/

http://www.newswire.ca/news-releases/weston-brain-institute-announces-awardees-of-more-than-30-million-in-grants-to-fight-brain-diseases-of-aging-616600214.html

 

Vidéo « Ask the MD » : L’exercise et la maladie de Parkinson

post

L’exercice est l’un des moyens les plus efficaces permettant de gérer la maladie de Parkinson et de diminuer l’ampleur des symptômes.

Cette nouvelle vidéo Ask the MD de la Michael J Fox Foundation décrit les façons dont l’exercice peut aider n’importe qui à n’importe quelle étape de la maladie de Parkinson.

Le Dr Dolhun explique que la danse peut aider pour les problèmes de coordination, et le yoga et le tai chi sont parfaits pour l’instabilité posturale et la perte d’équilibre.

https://www.youtube.com/watch?v=FRry2JzMXUE

 

Elle ajoute que ce soit le cyclisme, le golf, la natation, la boxe ou toute autre activité, si vous l’aimez et vous sentez en sécurité lorsque vous la pratiquez, vous êtes alors plus susceptible de maintenir cette activité et de voir une amélioration accrue de votre qualité de vie. La meilleure méthode est de travailler avec votre médecin et un physiothérapeute afin de concevoir une routine d’exercice adaptée.

Pour en savoir plus sur l’exercice et la maladie de Parkinson, cliquez sur les liens ci-dessous:

http://rpq-qpn.ca/blog/lexercice-aerobique-serait-benefique-aux-patients-atteints-de-la-maladie-de-parkinson/

http://rpq-qpn.ca/blog/la-boxe-riposte-a-la-maladie-de-parkinson/

http://rpq-qpn.ca/blog/cours-de-boxe-pour-personnes-atteintes-de-la-maladie-de-parkinson-avec-marie-eve-robillard/

Témoignages de personnes atteintes de maladie de Parkinson : Luc Larochelle, Journaliste

post

Luc Larochelle est un chroniqueur de La Presse qui a été diagnostiqué avec la maladie de Parkinson il y a trois ans. Il est également membre du RPQ et souhaite ainsi contribuer à l’avancement de la recherche en Parkinson.

Il a récemment écrit un article sur le Congrès organisé par Parkinson Québec à Sherbrooke, auquel il a assisté en tant que journaliste et participant atteint de la maladie de Parkinson: http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201705/04/01-5094938-vivre-dans-un-corps-dane.php

Cet article a été écrit par M. Larochelle lors de ce même congrès, après s’être entretenu avec un neurologue ainsi qu’une patiente, madame Linda Bérard: http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201705/05/01-5095332-cinq-annees-de-plus-de-qualite-de-vie.php 

Ce dernier article a été écrit par M. Larochelle après une rencontre avec Dre Marcelle Roy, dont le diagnostic de Parkinson l’a obligée à quitter sa clinique de médecine familiale plus tôt qu’elle ne le voulait. Http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201705/05/01-5095349-les-cauchemars-qui-revelent-la-verite.php

RAPPEL: Atelier sur la neuroimagerie dans les troubles du mouvement

post

Un atelier sur la neuroimagerie dans les troubles du mouvement se tiendra à Calgary, du 9 au 10 juin 2017, juste après le congrès MDS de Vancouver.

Ce cours est organisé par Oury Monchi, Ph.D. et Antonio P. Strafella, MD, Ph.D. Des chercheurs, scientifiques et cliniciens de renommée internationale présenteront les progrès réalisés dans les techniques de neuro-imagerie permettant de comprendre la pathophysiologie de la maladie de Parkinson et les troubles liés au mouvement, diagnostiquer les syndromes parkinsoniens et suivre la progression de la maladie.

Veuillez trouver ci-dessous toutes les informations dont vous avez besoin pour vous inscrire et soumettre un résumé:

Http://www.movementdisorders.org/MDS/Education/Upcoming-Courses/Neuroimaging-in-Parkinsons-Disease-and-Related-Disorders-Symposium.htm

Vidéo: Référentiel C-BIG (Open Science Clinical, Biological, Imaging and Genetic Data) du Neuro

post
Le référentiel C-BIG a été conçu afin de réunir des données cliniques, biologiques et génétiques ainsi que des clichés d’imagerie provenant de patients atteints d’une maladie neurologique.
Nous avons récemment publié une vidéo montrant comment les choses fonctionnent au CBIGR, et nous vous invitons à jeter un oeil sur le lien ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=CeiTudA3Voc

Pour en savoir plus: http://www.mcgill.ca/c-bigneuro/fr

Le Réseau Parkinson Québec au congrès provincial Parkinson Québec

post

Le Réseau Parkinson Québec ainsi que plusieurs de ses membres étaient présents au congrès provincial Parkinson Québec qui se tenait à Sherbrooke les 3, 4 et 5 Mai dernier.

L’occasion pour le directeur Dr Edward Fon  ainsi que Dr Nicolas Dupré, membre du comité exécutif du réseau, de rappeler l’état de la recherche et les perspectives d’avancées futures.

Pour en savoir plus:

http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201705/05/01-5095332-cinq-annees-de-plus-de-qualite-de-vie.php

Clip radio: http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/Ecoutez-l-estrie/episodes/380437/audio-fil-du-jeudi-4-mai-2017/7718179-2359 

Clip vidéo: http://www.tvanouvelles.ca/2017/05/04/le-parkinson-de-nombreux-defis-au-quotidien