Un test oculaire comme potentiel outil de diagnostic précoce de la maladie de Parkinson

post

Une nouvelle technique développée par les chercheurs du University College London (UCL), impliquant un examen approfondi de l’œil, permettrait aux médecins de voir la mort des cellules  en arrière de l’œil. Initialement, des essais cliniques ont été effectués sur des patients atteints de glaucome, mais la mort de cellules nerveuses est également associée à des maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson, et l’espoir est que grâce cette technique la détection précoce des symptômes de la maladie de Parkinson se généralise.

Cette technique se nomme DARC en anglais, ou la détection des cellules de rétine apopto santé. Elle utilise un marqueur fluorescent qui s’attache aux protéines cellulaires lorsqu’il est injecté chez les patients, ce qui permet une plus grande visibilité et une meilleure détection de l’état des cellules nerveuses rétiniennes.

Source: https://tinyurl.com/y8wvw4qq

https://www.cureparkinsons.org.uk/news/new-eye-test-diagnosing-pd