Étude Épidemiologique et Génétique

Titre de l’étude : Étude épidémiologique et génétique de la maladie de Parkinson au Québec

Chercheur Principal: Nicolas DUPRÉ1

C0-chercheurs: Guy A. ROULEAU2, Mélanie LANGLOIS1, Anne‐Marie DUFRESNE1, Emmanuelle POURCHER3, Sylvain CHOUINARD4, Michel PANISSET4, Edward FON2, Anne‐Louise LAFONTAINE2

Sites de l’étude: 1CHU de Québec (Enfant‐Jésus), 2Centre universitaire de santé McGill (Montréal), 3 Clinique Sainte‐Anne (Québec), 4CHUM de Montréal (Notre‐Dame

Objectif de l’étude : L’objectif de cette étude est de déterminer comment des facteurs environnementaux, des habitudes de vie, des facteurs médicaux et des variations génétiques peuvent entrainer l’apparition de la maladie neurodégénérative qu’est la maladie de Parkinson. L’étude de ces facteurs pourrait améliorer la compréhension de cette maladie et favoriser ainsi l’élaboration de meilleurs tests diagnostiques, voir celle de nouveaux traitements.

Objectifs spécifiques :

1.  Étude de l’effet d’allèles de susceptibilité, connus ou prédits, sur le risque de développement de la maladie de Parkinson. Ceci en ayant recours à des cas et des témoins (non-reliés mais basés sur le cercle familial) déterminés selon une stricte définition phénotypique,  la généalogie ainsi que le recueil de données sur  d’autres facteurs de risque (environnementaux, médicaux, style de vie).

2.  Étude des facteurs de risque environnementaux (exposition aux pesticides histoire professionnelle, lieux de résidence), Facteurs de risque liés au style de vie (consommation de café, thé, cigarettes, alcool, prise de vitamines) et les facteurs de risque médicaux (blessures à la tête, dépression, prise d’oestrogènes) présents dans la population Parkinson au Québec en ayant recours à des cas et des témoins (non reliés mais basés sur le cercle familial).

3. Étude du risque familial de Parkinson dans la population Québécoise souffrant de la maladie de Parkinson en ayant recours à des cas et témoins non reliés.

4. Étude de la généalogie partagée des cas de Parkinson familiaux et non familiaux au Québec en utilisant le registre BALSAC de généalogie du Québec.

5. Étude de l’implication de gènes connus (parkin et α-Synucleine) dans les cas de Parkinson familial au Québec.