Les biomarqueurs comportementaux et de neuroimagerie de la maladie de Parkinson: le volet neuroimagerie

Chercheur principal:

Julien Doyon Ph. D., chercheur au Centre de recherche de l’IUGM

 Co-Chercheur:

Ovidiu Lungu Ph. D, chercheur au Centre de recherche de l’IUGM

 Collaborateurs :

  • Arnaud Boutin Ph.D., stagiaire postdoctoral au Centre de recherche de l’IUGM.
  • Ella Gabitov Ph. D., stagiaire postdoctoral au Centre de recherche de l’IUGM.

 

Site de l’étude :

Centre de recherche de l’IUGM (CRIUGM)

 

Objectif de l’étude :

Projet de recherche qui vise à identifier et à comprendre, à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique, les effets de la maladie de Parkinson au niveau de la moelle épinière et du cerveau.

L’objectif spécifique de la présente étude est de recueillir des données de neuroimagerie à propos de la moelle épinière, du tronc cérébral et le cerveau au repos  ou lors de l’exécution d’une tâche motrice. Nous prévoyons recueillir des données chez des participants en bonne santé, ainsi que chez des individus atteints de la maladie de Parkinson, à divers stades de sévérité.

Pour la réalisation de ce projet de recherche, nous comptons recruter 48 participants en bonne santé et 48 participants atteints de la maladie de Parkinson, hommes et femmes, âgés entre 18 et 75 ans

 

Procédure :

Ce projet de recherche se déroulera au Centre de recherche de l’IUGM.

Il inclut une seule séance d’imagerie, d’une durée de 75 à 90 minutes. Toutefois, durant cette session, nous allons acquérir différents types d’images dans des séquences d’une durée de 5 à 15 minutes. Vous aurez également à remplir deux questionnaires. Le premier est un questionnaire sociodémographique et de dépistage et le deuxième est un questionnaire de sécurité pour l’environnement IRM.