Les effets de l’entraînement des mouvements oculaires sur la performance cognitive – Khan, PhD – Université de Montréal

Titre de l’étude : Les effets de l’entraînement des mouvements oculaires sur la performance cognitive

Chercheur principal : Aarlenne Khan, Ph.D.

Co-chercheur :Julie Ouerfelli-Éthier

Site de l’étude : École d’Optométrie / Laboratoire de la vision, de l’attention et de l’action

Résumé : Bien que la maladie de Parkinson (MP) soit principalement caractérisée par des troubles moteurs, des troubles cognitifs relativement à l’attention sélective, au traitement visuo-spatial, à la mémoire, au changement de tâches, à la prise de décision et à la planification sont également observés. La cause sous-jacente à ces troubles est un manquement au niveau du contrôle exécutif, défini comme la capacité d’un individu à alterner avec flexibilité entre inhiber et générer une réponse. Les interventions par entraînement cognitif ont montré des améliorations dans la réduction des troubles cognitifs, mais elles n’ont pas été largement étudiées dans le cas spécifique de la MP. De même, peu d’études ont tenté d’améliorer les fonctions cognitives par des interventions non-pharmacologiques alors que les agonistes dopaminergiques utilisés comme traitement ont montré des résultats mixtes ou négatifs sur les fonctions cognitives. Nous proposons ici d’examiner un programme de réadaptation cognitive de 10 jours impliquant des mouvements oculaires. Cet entraînement a un potentiel énorme pour améliorer non seulement la qualité de vie des patients, mais également pour ralentir la progression de la maladie.

Objectif de l’étude : Le but premier de la présente étude est de déterminer si un entraînement cognitif à l’aide d’une tâche utilisant les mouvements oculaires aura des bénéfices sur les capacités cognitives. Conséquemment, nous comparerons la performance obtenue à plusieurs tâches visuelles cognitives avant et après entraînement cognitif. La compréhension des bénéfices d’un entraînement cognitif spécifique aidera à l’établissement d’un entraînement cognitif pour les individus ayant des troubles cognitifs.