Rétroaction auditive en temps réel pour améliorer la démarche et la marche chez la personnes atteintes de la maladie de Parkinson

Chercheur principal : Nancy E. Mayo, BSc PT, PhD, chercheure et professeure à l’Université McGill

Co-chercheurs :

Lesley Fellows, MD PhD, professeure à l’Université McGill

Madeleine Sharp, MD, neurologue à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal

José Morais, MD FRCP, chercheur et médecin à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

Nandini Dendukuri, PhD, professeure associée à l’Université McGill

Collaborateur : Alain Dagher MD, neurologue à l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal

Commanditaire : Healthy Brain Healthy Lives (HBHL), McGill University

Site de l’étude : Institut et hôpital neurologiques de Montréal & Hôpital gériatrique de jour de l’Hôpital Général de Montréal

Objectif de l’étude :

Nous sommes intéressés à étudier si la rétroaction auditive du dispositif Heel2Toe modifie le comportement de la marche plus que les méthodes habituelles d’entraînement à la marche. Nous désirons également étudier s’il est possible de prédire les circuits neuronaux du cerveau qui sont impliqué au changement de comportement à la marche suite à la rétroaction sonore du Heel2Toe.

Procédure :

Dans un premier temps, les participants passeront une imagerie cérébrale. Ensuite, il y aura des questionnaires et une batterie de tests pour évaluer les capacités fonctionnelles et motrices. Ces visites devraient durer environ 2h chacune.

Par la suite, les participants auront droit à des séances de marche à domicile, avec ou sans le dispositif Heel2Toe; 5 entraînements en 2 semaines. Les participants recevront un cahier d’exercices expliquant comment identifier les déficits de la marche et des exercices simples qui amélioreront leur capacité à la marche. Pour continuer cette période d’entraînement intensive, un programme de marche et d’exercices sera proposé pendant 3 mois.

Une fois l’entrainement à domicile terminé, les questionnaires et tests fonctionnels et moteurs seront refaits à 2 reprises, soit 3 mois et 6 mois après la fin des entraînements.