Axes de recherche

Lors de sa création, le Réseau Parkinson Québec a été élaboré autour de trois groupes stratégiques (ou axes), dirigés spécifiquement et individuellement. Chacun des axes est associé à une infrastructure particulière accessible à l’ensemble des membres du Réseau Parkinson Québec.

Ainsi, l’axe 1 « recherche clinique et traitement » est conjointement dirigé par Anne-Louise Lafontaine et Sylvain Chouinard. Cet axe est associé à une première infrastructure qu’est le registre de patients.

L’axe 2 qui porte sur les symptômes non moteurs de la maladie de Parkinson est, quant à lui, géré par Jean-François Gagnon et Ron Postuma. L’infrastructure associée à cet axe est définie par plusieurs bases de données : cliniques, neuroimagerie, sommeil et neuropsychologiques.

L’axe 3 porte sur la biologie moléculaire et cellulaire. Dirigé par Guy Rouleau et Francesca Cicchetti il est associé à une dernière infrastructure qu’est la banque de matériel biologique.